Le bureau Wavo, de Valentin Joubert

Écrit par Administrateur on 27 octobre 2014. Posted in Faits et gestes

20141027 linak-logoTravailler autant assis que debout ?

Rester assis de manière prolongée est à présent déconseillé par les professionnels de la santé, qui recommandent d’alterner entre la position assise et debout pour une vie saine au travail. Dans ce contexte, LINAK lance cette année une grande campagne en faveur des bureaux assis-debout en France. Fabricant de vérins électriques, pièces maîtresses de ces bureaux d’un nouveau genre, LINAK est également d’origine danoise, pays où les dispositifs de ce type sont devenus la norme.

« Les bureaux à hauteur réglable ont vécu un essor fulgurant au cours des dernières années dans les pays anglo-saxons et nordiques, où ils sont à présent plus nombreux que les bureaux fixes », explique Wilfried Bodet, Responsable de la division Deskline chez LINAK. « Les bénéfices en termes de santé des salariés, de motivation, de baisse de l’absentéisme et de performance au travail sont tels que les entreprises se sont équipées les unes après les autres. La France, elle, n’a pas encore franchi le pas, par méconnaissance de ces équipements et doutes sur les avantages qu’ils présentent. Nous souhaitons faire bouger les lignes et changer les esprits », poursuit-il.
Pour ce faire, LINAK a lancé un concours auprès des étudiants de L’Ecole de design Nantes Atlantique pour la conception d’un bureau assis-debout ergonomique, facile à intégrer, qui soit individuel ou collectif et déclinable en trois gammes. Destiné au marché français, il devait également se distinguer par sa French Touch.
Pendant près de quatre mois, les 10 étudiants participant au concours font évoluer leur concept au gré des remarques d’un jury, composé d’un ergonome, d’un industriel du mobilier de bureau et des experts LINAK, afin de présenter leur version finale aux prémices de l’été.


20141027 linak1


Le 7 juillet, le verdict tombe. C’est le bureau Wavo, de Valentin Joubert, qui est retenu.


« Ce projet nous a séduit par son adéquation avec les besoins des entreprises françaises et les souhaits des salariés de l’Hexagone. Valentin, au travers de son bureau Wavo, a fait preuve d’une grande maturité en proposant un concept en phase avec son époque, épuré et ultra-connecté », poursuit Wilfrid Bodet.
Le bureau conçu, LINAK ne s’arrête pas là. Car l’objectif est bien clair : faire connaître les bureaux de ce type au marché français et susciter l’intérêt des industriels du meuble pour ces dispositifs. Pour ce faire, LINAK ambitionne de présenter le bureau à la grand-messe européenne du mobilier de bureau, Orgatec, qui se déroule du 21 au 25 octobre en Allemagne.
Dès la rentrée, LINAK part à la recherche d’un partenaire qui fabriquerait le numéro 0 de Wavo. Rapidement, le spécialiste des vérins électriques trouve une entreprise plus qu’intéressée par ce projet innovant et capable d’intégrer les vérins électriques LINAK. Wavo s’envole donc le 20 octobre en Allemagne pour séduire un nombre maximum d’industriels du meuble français.
« Pendant cette semaine, les professionnels du mobilier de bureau ont l’occasion de découvrir cette table de travail conçue pour le marché français, peuvent la tester, et nous l’espérons, seront tentés, dans un futur proche, de la fabriquer », conclut Wilfried Bodet.