Gifam

on 20 septembre 2011. Posted in A la découverte

sumo sur lave-lingeLe Gifam entend faire taire les idées reçues et les rumeurs sur la baisse de qualité et la durée de vie programmée de l’électroménager. S’appuyant sur une enquête TNS Sofrès, les professionnels d’appareils électroménagers défendent la fiabilité de leurs produits.

Fiabilité des appareils...
... faisons taire les préjugés !

jj blancLe Gifam a tenu à faire le point sur un sujet autour duquel circulent beaucoup de rumeurs et de confusion, celui de la durabilité des gros appareils électroménagers qui, semble-t-il, n’est pas nouveau puis­que le Gifam s’en était déjà saisi en 1978. « Ces idées reçues ont la vie dure », déplore Jean-Jacques Blanc, le Président du Gifam, lors de la présentation d’un sondage TNS Sofrès cherchant à mesurer la satisfaction des consommateurs à la durée de vie de leurs produits, « il y a trente ans déjà, nous avions compris l’enjeu majeur qui se cache derrière cette notion de durée de vie : celui de la confiance que le consommateur accorde à nos produits, à nos marques. Aujourd’hui, les critiques n’ont pas faibli, au contraire elles sont récurrentes dans différents medias ». La perception selon laquelle les produits seraient moins durables est-elle aujourd’hui l’écho d’une remise en question plus générale d’une certaine société de consommation qui aurait atteint ses limites ? Quelle place occupent les gros appareils électroménagers dans ce débat ? Nos appareils seraient-ils le reflet d’une société du « consommer toujours plus », voire du tout jetable ? Pour objectiver ces débats, le Gifam a cherché à croiser deux regards : celui du consommateur via la présentation des résultats de deux études menées par TNS Sofrès (*) auprès des Français sur la durabilité des gros appareils ménagers et celui de Gérard Mermet, Sociologue et Directeur de Francoscopie...

icone pdf  Télécharger ce papier dans son intégralité au format pdf